Boutique en ligne

Comment ouvrir une boutique de CBD sur internet ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Ces dernières années, vous avez pu constater la multiplication des magasins de CBD près de chez vous. En effet, en 2020, les pays européens se sont vu contraint d’autoriser l’achat et la revente de CBD sur le territoire. Ça a contribué à ouvrir plusieurs marchés dont celui de pays très réticents comme la France. Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques ou législatifs concernant le type de plantes concernées et je vous laisse faire vos propres recherches sur la question. Car au moment où je suis persuadé que la législation va être amenée à changer et je ne souhaite pas devoir mettre à jour l’article trop souvent. Ici, je vais juste aborder l’aspect « business » et comment vendre du CBD en ligne avec votre boutique.

💶📈🧑🏻‍💻🪴 Lancez votre boutique de CBD (annonce) ! Créez votre boutique en ligne de vente de CBD dès maintenant. Vous personnalisez votre shop et choisissez votre nom de domaine. Encaissez vos clients et expédiez leurs commandes en 2 temps 3 mouvements. C’est ici que ça se passe ! Démarrer ma boutique ici >>

Déclarer son activité

Évidemment, la déclaration de votre activité est d’actualité pour tous les types de business que vous souhaitez démarrer en ligne. Ça l’est d’autant plus que vous êtes sur un marché très peu réglementé (au moment où j’écris l’article). Donc c’est à vous de rassurer vos clients (qui ne le seront ps dans la plupart des cas) en leur montrant qu’il y a une vraie entreprise sérieuse derrière.

Trouver le bon fournisseur

La législation en France est claire sur le type de plantes et d’extraits autorisés à la revente. Hors de question de revendre des produits non autorisés sur le marché français. Et c’est aussi valable pour le marché belge etc. À vous de trouver les fournisseurs qui seront suffisamment clairs sur leurs produits et qui sont capables de vous fournir en quantité suffisante si l’activité se développe. Pour ça, faites un tour sur Google et renseignez-vous sur les grossistes.

Se spécialiser au maximum

Comme tout nouveau marché, le CBD va être amené à se développer et à attirer de plus en plus de concurrence pour finir par devenir un marché saturé. Même s’il y a une forte demande, la concurrence (déjà bien présente en ligne) va finir par saturer le marché, car très peu de barrières à l’entrée. Pour éviter de vous faire dépasser, je vous conseille de vous spécialiser. Comment ? Ben en ne ciblant qu’un type de produits à base de CBD. Ça peut être de proposer une large gamme de thés (même s’il demande un traitement particulier). Ou encore de vendre des produits originaux à base de CBD (difficiles à trouver en magasin). Pourquoi pas en s’inspirant de ce qu’on trouve sur des marchés plus mûrs comme celui des Étas-unis. Plus vous serez spécialisé et plus vous pourrez proposer une large gamme de produits dans vos spécialité, chose que les magasins ne pourront jamais proposer (limités par leur surface de vente).

Faire de la pédagogie

Le soucis avec ce type de marché, c’est que la publicité vous pouvez oublier ! Il n’y a que le bouche-à-oreille qui marche. Alors chaque client potentiel doit être chouchouté et surtout rassuré. Car croyez-moi, sur ce marché les clients sont et seront toujours méfiants par méconnaissance du CBD ou par méfiance vis-à-vis de vous tout simplement. Alors comment dépasser ces clivages ? En faisant de la pédagogie, beaucoup de pédagogie. À travers votre boutique, vous pouvez tenir un blog dans lequel vous allez expliquer les bienfaits éventuels du produit ou les idées trompeuses que peuvent avoir les personnes qui n’ont jamais testé ce type de produits et qui aimeraient. On vous propose d’ailleurs l’option blog sur votre boutique et à des tarifs imbattables.



COMMENTER L'ARTICLE >>